Get Adobe Flash player

Rando patrimoine 2015: de St-James à Granville

 

Environ soixante dix personnes ont participé à cette journée ensoleillée, rendue joyeuse avec la participation de chanteurs: MARIE CLAIRE et JEAN PIERRE (R'K2), PHILIPPE chanteur, musicien et conteur et GEGE musicien.

 

33 participants de La Musaraigne.

LOUIS nous fera découvrir quelques plantes de bord de mer: pourpier sauvage, fragon petit houx, etc…

 

Nous visitons de nombreux sites historiques.

 

patrimoine2015_Claudine2

 

 

 

le cimetière MILITAIRE AMERICAIN de ST JAMES:

4 410 soldats morts au cours de la seconde guerre mondiale et particulièrement lors de la libération de la région par la 8ème D I américaine; sur un mur sont gravés 498 noms de soldats dont les corps n'ont pas   été retrouvés, 4408 Tombes dont 81 avec l'Etoile de David.

 

Un bâtiment a été édifié, il comporte une grande salle avec des plans et de nombreux commentaires, dans la chapelle, cette devise : "duty, honor, country"

 

AVRANCHES:

une petite balade dans le jardin de l'Evêché avec la participation de notre DUO R'K2, vue sur le MONT ST MICHEL.Pour certains, entrée dans l'église pour y découvrir le Crâne de ST AUBERT: le songe: l'Archange ST MICHEL ordonne par trois fois à l'évêque AUBERT de construire un sanctuaire sur le Mont Tombe. Au 3ème songe, l'Archange enfonce son doigt dans le crâne d'AUBERT. Ce crâne en porte la marque, il est exposé dans l'église ST GERVAIS, ici, visible et invisible se rejoignent,,,,Qui de nous n'a jamais dit «enfonce toi bien cela dans le crâne» ?

 

LES GENETS: CASQUE sur la tombe du général LOUIS ANDRIAN (1859,1933).

De nombreux soldats pendant la guerre 14-18 sont blessés à la tête. Ce général invente ce casque qui présente une calotte métallique à insérer sous le képi pour protéger le crâne du soldat contre les éclats et les projectiles.

 

Avant de déjeuner à St-Jean-le-Thomas, un passage rapide devant la maison d'EISENHOWER:

Né au TEXAS en 1890, adepte d'une secte anabaptise (n'admet pas le baptême des enfants et soumet ses adeptes à un second baptême à l'âge de raison), il entre à l 'école militaire à 21 ans.

ROOSEVELT, en nov 1943, lui confie la tâche de commander toutes les forces militaires alliées qui se préparent en grand secret au débarquement de NORMANDIE.

 

Une pause déjeuner avec animation musicale de PHILIPPE.

 

Parcours de LA CABANE VAUBAN petite rando avec découverte de quelques plantes ; initiation animée par notre ami LOUIS:

le fragon petit houx : Petit arbuste piquant dont les branches servaient autrefois à ramoner les cheminées, les baies rouges sont toxiques mais les jeunes pousses des tiges peuvent se consommer comme les épinards.

le pourpier de mer : Légume oublié qui se mangeait autrefois en salade, d’abord cultivée cette plante s’est répandue dans la nature en bordure des fourrés littoraux.

l’épine noire (Prunellier) : arbuste épineux à fleurs blanches qui apparaissent dès le mois de mars. On prépare des liqueurs à partir des jeunes pousses ou plus tard avec les baies.

l’ombilic (nombril de Venus) : plante fréquente sur les murs et sur les talus pierreux. Elle se mange en salade. On l’utilise aussi pour soigner les plaies (propriétés cicatrisantes).

la Podagraire (Herbe aux goutteux) : Autrefois, on trouvait cette plante près des habitations en bordure des chemins et talus. On l’employait pour guérir la maladie de la goutte (d’où son surnom).

 

La cabane VAUBAN : Cette bâtisse sommaire, édifiée au 17ème siècle ,domine la mer , comme un phare, elle permet aux douaniers de surveiller le rivage.

  

Visite DE LA STELE DES CAPORAUX de SOUAIN:

Fusillés en 1915 pour l'exemple. Ils refusent d'attaquer à la baïonnette les positions des ennemis, ils ont devant eux le spectacle des cadavres de leurs camarades tombés dans les fils de barbelé intacts. Ils savent que leur régiment sera décimé s'ils répondent aux ordres, ils restent donc à l'intérieur de leur tranchée.

 

GRANVILLE : Le JARDIN DE CHRISTIAN DIOR

 

Le musée est fermé pour travaux, nous nous baladons dans le jardin aux senteurs. CHRISTIAN DIOR y a vécu son enfance (né en 1905, mort d'une crise cardiaque en 1957, à 52 ans).

Sa maman avait une passion pour les fleurs, il la suivait partout.

CHRISTIAN DIOR était passionné de musique, de dessin et de peinture; dans les années 30 il ouvre une galerie d'art à PARIS. Il a connu des années noires, la maladie, le sans emploi, la ruine mais PARIS lui ouvre des portes

Solitaire, timide, secret mais drôle et généreux enfin la chance se présente et il se révèle, il est un bâtisseur de génie !! un précurseur: décembre 1946, inauguration de sa maison de couture, 12 décembre 1947 premier défilé de mode « NEW LOOK » , LE GOUT ET L ELEGANCE propre à la FRANCE représentés par les collections CHRISTIAN DIOR.

Une ou deux danses bretonnes accompagnées à la flûte par GEGE

 

IL A FAIT BON, nous avons bien mérité un peu de repos bien installé devant un verre de bière ou autre au Casino de ST PAIR sur MER. Une vue sur la plage à marée basse en écoutant de la guitare et des chants en compagnie de PHILIPPE MOUAZAN.

 

Les albums photos complets de Claudine et Jean-Pierre sont visibles dans la rubrique [MA MUSARAIGNE].