Get Adobe Flash player

Week-end 2018: Groix

 

Organisé par Danielle Colin et Raymond Bréhier le week-end 2018 s'est déroulé sur l'ile de Groix les 9 et 10 juin 2018.

André Giffard nous en fait un descriptif; ses photos et celles de Jean-Pierre Boutros illustrent ce compte-rendu...

 

La Musaraigne à la découverte des chemins de Groix

 

En ce samedi de juin, 40 minutes après avoir laissé sur bâbord la citadelle Vauban veillant à Port Louis sur l’entrée de la rade de Lorient, Le Strereden an heol (étoile du soleil) débarquait dans le port Tudy 34 randonneuses et randonneurs qui allaient s’élancer sans tarder à la découverte des chemins de Groix.

 

Groix_Port


 

 

Tandis que Raymond et Yves se chargeaient de l’intendance, Danielle et Marie-Claude guidaient les marcheurs sous le soleil, sur le sentier côtier nord-est de l’ile qui offrait un superbe panorama sur Port Tudy et permettait de découvrir (et deviner) une grande partie de la côte sud du Morbihan depuis Lorient jusqu’à Quiberon. Après une pause pique-nique au VVF « Les Grenats » (qui doit son nom aux pierres précieuses présentes dans les rochers de l’ile), les randonneurs reprenaient le sentier de la côte est jusqu’à la pointe des Chats. La découverte de la côte sud débutait par la plage de Locmaria puis la pointe de l’enfer bien nommée si l’on en juge par la topographie très accidentée du terrain et la chaleur torride qui y régnait ! Le retour au VVF par les sentiers intérieurs frais et ombragés et parfaitement entretenus permettait de récupérer quelques forces avant la soirée.

 

Celle-ci débutait par la dégustation de « l’éléphant rose » offert par Danielle et Raymond dont les parfums fruités allaient suavement se glisser dans les esprits festifs des convives. Le repas partagé sur les pelouses face à la mer allait définitivement faire oublier les fatigues de la journée au point que la plupart des joyeux participants repartaient au coucher du soleil à la découverte de la plage des grands sables réputée pour sa forme convexe. Quelques-uns découvraient même des sables roses (photos à l’appui … à moins que ce ne fussent quelques effluves rémanents de l’éléphant rose !).

 

Après une nuit dans des chambres avec vue mer …(si, si même la nuit ça fonctionne !), le dimanche débutait sous quelques petits crachins qui n’allaient en rien entamer l’enthousiasme des marcheurs.

 

Groix_Sentier

 

Le circuit proposé permettait de découvrir la beauté intérieure de l’ile parsemée de maisons aux multiples couleurs et aux fleurs omniprésentes. Une copieuse douche tiède dispensée par le ciel en fin de matinée allait permettre d’apprécier l’hospitalité offerte par la chapelle St Léonard à l’heure du déjeuner. Cette chapelle était fréquentée dans son enfance par le poète et barde breton Jean-Pierre Calloc’h décédé en 1917 sur le front à l’âge de 29 ans et en l’hommage duquel est érigée une imposante statue dans les landes de l’ile. L’après-midi se poursuivait ensuite sous le soleil par le charmant petit « Port Lay » puis par le retour au bourg de Groix protégé par son église dont le clocher est surmonté d’un thon (et non du traditionnel coq) en hommage à l’activité principale des iliens pendant des décennies.

Après le traditionnel pot offert à Port Tudy par « la Musaraigne » le retour se faisait par la mer jusqu’à Port Louis accompagné dans le ciel par les acrobaties tricolores de la patrouille de France, invitée d’honneur aux 35 ans de la base aérienne de Lann Bihoué : un spectacle remarquable qui clôturait en beauté ce week-end inoubliable. Merci aux organisateurs ; au Président et au bureau de la Musaraigne de nous avoir permis une fois encore de partager de si beaux moments de découverte et de convivialité.

 

Groix_Groupe